Joaquin Phoenix, le (faux?) rappeur

« I’m Still Here » est un documentaire retraçant la reconversion de l’acteur Joaquin Phoenix en producteur de hip-hop. Après une extraordinaire carrière au cinéma durant laquelle il a joué des rôles aussi marquants que ceux de l’Empereur Commode dans « Gladiator » ou encore Johnny Cash dans « Walk the Line« , il a décidé, avec l’aide de Sean « Puff Daddy » Combs, de devenir musicien. Son premier album serait en préparation. C’est son beau-frère, Casey Affleck, lui-même acteur (la série des « Ocean’s« , « L’Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford« ), qui a filmé cet épisode de sa vie. Joaquin semble être devenu un autre homme, méconnaissable avec son gros ventre, sa longue barbe et sa chevelure hirsute.

Mais voilà le problème : il paraîtrait aux dernières nouvelles que Phoenix n’ait jamais eu l’intention de devenir rappeur, et qu’en fait tout cela ne soit qu’un énorme coup monté pour promouvoir le film, qui du coup en devient un vrai-faux documentaire. Vous suivez ? Rendez-vous en salles le 10 septembre prochain pour savoir la vérité.

Publicités
Cet article a été publié dans cinéma, musique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s