Les 100 choses à savoir sur le sexe quand on est un homme

Maïa Mazaurette

En supplément de leur numéro d’août 2010, l’édition française de l’excellent magazine GQ a offert à ses lecteurs, dans la série « GQ Essentiels », un petit manuel intitulé « Les 100 choses à savoir sur le sexe quand on est un homme ». Vu et revu, me direz-vous (enfin j’imagine, je ne vous entends pas, en fait). Et bien non justement : rédigé par Maïa Mazaurette, qui tient par ailleurs l’excellent blog Sexactu.com, ce guide offre un ton nouveau et décalé, en choisissant une approche de la chose à la fois féminine et drôle. Je me suis amusé à compiler quelques unes de ces règles pour vous…

Leçon n°008 – Tu miseras trois milliards de dollars sur la première impression: Dans les films américains, les hommes trébuchent beaucoup sur les femmes en éparpillant leur Frappuccino Starbucks sur douze mètres. Ne faites pas ça : les vraies nanas détestent qu’on salisse leurs vêtements. Vous avez sans doute entendu la formule dix mille fois : la communication passe à 7% par les mots prononcés, 38% par la tonalité, et 55% par le visuel. Essayez donc de garder votre équilibre. Souriez, serrez fermement la main, regardez dans les yeux. Si elle vous fixe en retour, baisses les yeux le premier, après deux ou trois secondes : laissez-lui l’impression de gagner.
Leçon n°055 – Tu te tiendras prêt à affronter l’énigme du pakistanais: Difficile d’y échapper si vous vivez dans une grande ville: au restaurant, il y aura toujours un vendeur de roses pour proposer, souvent avec insistance, ses services. Il y a de quoi se sentir piégé. Ces roses sont de mauvaise qualité, elles provoquent une gêne, elles cassent la bulle de la séduction. Vous pouvez donc soit ignorer le vendeur, soit lui donner une pièce sans prendre la rose – ce qui vous épargnera les accusations de pingrerie. Si vous avez l’occasion, annoncez en souriant à votre interlocutrice qu’elle mérite mieux que ça.
Leçon n° 067 – Tu diras non (pour jouer): N’hésitez pas à refuser ses avances: d’abord pour lui montrer que vous gardez l’initiative (souvenez-vous que nous n’êtes pas un homme facile), mais surtout pour réattaquer. Il s’agit de reculer pour mieux sauter. Plus la femme est belle, plus vous devez vous montrer difficile. Comme au tennis quand vous prenez votre adversaire à contre-pied: jouez-la comme Nadal. Mais, contrairement à lui, laissez votre adversaire gagner (non sans avoir fait semblant de combattre).
Leçon n° 075 – Tu sauras dans quelles situations non veut dire oui: Ces situations sont très codifiées. 1) Quand la femme éclate de rire (on a quand même le droit de plaisanter). 2) Quand elle vous embrasse à pleine bouche ou se déshabille (sous le coup d’une passion qui contredit explicitement ses mots). 3) Dans le cadre d’un fantasme masochiste. Le reste du temps, non c’est non.
Leçon n° 084 – Tu prétendras ne pas regarder de porno (tu ne tromperas personne, rassure-toi): On ne gifle pas sa partenaire avec son pénis le premier soir (et les soirs suivants, franchement, on évite). On ne crache pas sur ses parties génitales. On jouit dans son corps. On prévient avant de jouir pendant une fellation. On n’exige pas de fellation en gorge profonde. On ne tapote pas le clitoris. On garde les mots crus pour une autre fois. En somme, on fait l’amour comme dans la vie, pas comme dans un film.
Leçon n° 099 – Tu te calmeras sur la jalousie, ou alors tu prendras une douche froide: You fucked my wife ? Un peu old school, comme attitude ! Si vous êtes maladivement jaloux, allez vous faire soigner. Seuls les animaux marquent leur territoire: pourquoi craindre qu’elle parte avec un autre ? Si elle en a envie, aucune jalousie ne la retiendra. Si elle n’en a pas envie, vous passerez pour un fou. Soyez cool, sans être indifférent. Une femme peut décider de vous titiller en parlant à un autre: ne restez pas sans réaction, mais désamorcez toute violence. Prenez votre compagne par la taille et suppliez votre interlocuteur, avec un sourire, de ne pas vous la voler. Vous flattez ainsi les deux personnes, tout en affirmant votre présence. Et évidemment, le meilleur moyen d’attirer l’attention d’une femme, c’est d’en dragouiller une autre (dragouiller, pas draguer).
Publicités
Cet article a été publié dans humour, sexe. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s