City Hall, la station fantôme

Le sous-sol de New York fait beaucoup fantasmer. Films, séries télé, livres, combien de fois n’avez-vous pas entendu parler de la cité souterraine, qui abriterait toute une population de laissés pour compte « du monde d’en haut »? Entre égouts, rames de métro et tunnels abandonnés, les légendes urbaines vont bon train. Pour renforcer encore le mythe, la MTA (transports publics newyorkais) vient d’ouvrir aux visiteurs un lieu fantômatique : une station désaffectée. Si vous prenez la ligne 6 du métro (verte), le terminus est actuellement la station « Brooklyn Bridge ». Jusqu’au 15 novembre dernier, les contrôleurs vous forçaient à descendre. Mais désormais vous avez le droit de rester dans le train pour effectuer la boucle qui lui permet de repartir uptown.  C’est là que vous apercevrez la très belle station fantôme « City Hall » (à ne pas confondre avec la station du même nom sur les lignes jaunes R et W). Ouverte en 1906, elle ne fut jamais vraiment utile, avec une moyenne de seulement 600 personnes l’empruntant chaque jour. De plus, elle était dangereuse : située en pleine courbe, la marche entre le quai et le wagon était trop large. Du coup, elle fût abandonnée en 1945 et laissée à l’abandon depuis. Alors lors de votre prochaine visite à la Grande Pomme, tentez votre chance : vous rencontrerez peut-être Batman ou les Tortues Ninja !

 

Publicités
Cet article a été publié dans voyages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s