Eames Lounge Chair: les secrets de fabrication

Dessinée en 1956 par le couple de designers américains Charles et Ray Eames, la Lounge Chair est l’un des plus grands classiques du mobilier contemporain. À l’origine, les époux Eames l’avaient conçue pour en faire cadeau à Billy Wilder, le réalisateur du film « Certains l’aiment chaud » avec Marilyn Monroe, puis le fabricant de meubles Herman Miller a été chargé de la commercialiser.  Le nom complet de l’objet est « Lounge Chair & Ottoman », soit le fauteuil et le repose-pied l’accompagnant. Fabriqué en bois de palissandre et garni de coussins en cuir noir ou clair, les Eames voulaient que leur fauteuil «ait l’aspect chaud et l’attrait d’un gant de baseball usé de première base ».

Par la suite, la société allemande Vitra en a acquis le droits de fabrication pour le Monde, Hermann Miller se réservant le territoire américain. Aujourd’hui, 55 ans après son lancement, il s’en est vendu plus de 6 millions d’exemplaires et l’objet est l’un des rares meubles à faire partie de la collection permanente du Musée d’Art Moderne de New York, le MOMA. Dans cette vidéo tournée chez Vitra à Weil am Rhein en Allemagne, on en découvre les secrets de fabrication dans un silence de cathédrale. Comptez autour de €6000 pour un modèle neuf, bien plus pour un exemplaire d’époque. Attention: on trouve en vente sur internet des copies vendues comme étant d’authentiques vintage.

Publicités
Cet article a été publié dans design, mobilier, shopping, video. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s