Galco’s Soda Pop Stop, le temple du cola

Si je vous demande de me citer des marques de soda, vous allez me répondre Coca ou Pepsi-Cola. Grâce à leur puissance commerciale et à leurs techniques marketing, ces géants ont presque fini par écraser complètement d’autres produits de fabrication plus artisanale. Un homme a décidé de ne pas les oublier:  John Nese. John est le propriétaire de Galco’s Soda Pop Stop, à Los Angeles. Dans sa famille depuis plus de 100 ans, le lieu était une épicerie jusqu’en 1995, date à laquelle John, excédé par la façon de faire du représentant Pepsi, décida de le convertir en magasin ne vendant que des sodas. Aujourd’hui, il vend plus de 500 sodas ou colas différents en provenance du monde entier, proposant même des saveurs aussi particulières que concombre ou banane. Mais John avait vu juste: les clients accourent de partout, et il a dû se lancer dans la vente en gros pour d’autres magasins ou restaurants, férus de ses produits à l’ancienne. Je ne peux que vous encourager à visionner l’interview de John Nese ci-dessous, véritable leçon de commerce teinté de bon sens. Comme les petites bulles des boissons qu’il vend, sa fraîcheur et son optimisme sont communicatifs.

Publicités
Cet article a été publié dans gastronomie, video, voyages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s