Le Metropol Parasol de Séville.

Le Metropol Parasol, un projet lancé en 2004 par la ville de Séville en Espagne, a finalement pu être inauguré. Il s’agit en fait d’une superstructure couvrant la Plaza de la Encarnacion, formant une séquence de parasols  ondulant à 28 mètres au dessus du sol sur une surface de 18’000 mètres carrés, et devenant ainsi la plus grande structure en bois au monde. Conçu par le bureau d’architecture allemand J. Mayer H. Architects, le Metropol Parasol abrite un musée d’archéologie, un marché, de nombreux bars et restaurants et offre également la possibilité aux promeneurs de se balader à l’intérieur et au dessus de la structure. L’oeuvre très moderne contraste avec les quartiers médiévaux alentour et est appelée à devenir le nouveau landmark de Séville. Lorsque l’on connaît la chaleur étouffante qui règne sur cette ville en été, le Metropol Parasol offrira une ombre bienvenue aux flâneurs, caramba.

Publicités
Cet article a été publié dans architecture, voyages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s