Keira Rathbone et l’art de la machine à écrire

Keira Rathbone est une jeune fille londonienne au look très vintage. Elle a développé un art bien à elle: la réalisation de tableaux sur machine à écrire! Avant de démarrer sa première année d’université, elle en acheta une lors d’un vide-grenier, en se disant qu’elle écrirait avec sa nouvelle acquisition une histoire formidable. Las, arrivée à la fin de son premier semestre, toujours pas inspirée, elle changea son fusil d’épaule et décida plutôt d’utiliser sa machine à écrire comme… outil à dessiner!

Aujourd’hui âgée de 27 ans, Keira n’a eu de cesse de parfaire son art, et ses oeuvres sont composées de lettres, chiffres et autres caractères. Elle dispose maintenant d’une trentaine de machines différentes, qu’elle choisit en fonction du rendu souhaité. Entre temps, elle est devenue une artiste mondialement réputée, allant même jusqu’à faire la couverture du très sérieux magazine Diplomat. Découvrez son travail ici.

Publicités
Cet article a été publié dans art, magazines. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s